La fonction VPM d'Excel

Dans la catégorie Finance, la fonction VPM est la plus utile et utilisée selon notre équipe de développeurs.

Celle-ci permet de calculer la valeur de chaque montant périodique requis pour rembourser une dette avec un taux d’intérêt constant.

Exemple fonction VPM - Excel Québec

 

Sa structure est :

=VPM(taux  ; nombre_de_paiements ; valeur_actuelle ; [valeur_future] ; [type-paiement] )

 

taux correspond en réalité au taux par période. Il faut donc diviser le taux annuel par le nombre de périodes par année.

Donc dans l'exemple ci-haut, le taux annuel de 3% est divisé par 12 pour ainsi obtenir des paiements mensuels.

 

nombre_de_paiements correspond aux nombre de paiements à effectuer pour atteindre la valeur indiquée par l'argument valeur_future.

valeur_actuelle correspond à la dette actuelle.

valeur_future correspond au montant que l'on désire atteindre à la fin du nombre de paiements précisé.

Cet argument peut être omis, auquel cas, il possède une valeur de 0.

 

type_paiement ne peut posséder que deux valeurs:

    • 0 pour des paiements en fin de période. Cette valeur est celle par défaut dans le cas où cet argument est omis.
    • 1 pour des paiements en début de période.

 

À l'aide de l'assistant fonction d'Excel:

Assistant fonction VPM - Excel Québec